communiquer sans stress

Communiquer sans stress

Pour continuer sur la lancée de la confiance en soi abordée sur le blog hypnose, je souhaitais aborder aujourd’hui le stress qui sape souvent notre façon de communiquer. Il y a peu je me remémorais un entretien complètement foiré. Je me voyais essayer d’argumenter, m’empêtrer dans des explications alors que j’avais l’expertise et le savoir-faire, et pourtant impossible de synthétiser, de trouver mes mots, je n’arrivais pas à retenir l’attention.

La plupart du temps c’est parce qu’on se crée des blocages, un manque de confiance, en soi ou en ses capacités, la peur du jugement de l’autre. Mais ne vous y trompez pas,  il faut bien se l’avouer, cela peut également être dû à un manque de motivation ou à un manque de préparation.

Rassurez-vous cela se travaille, c’est une mise en condition du corps et de l’esprit.

Par un entrainement et de la répétition, comme un grand sportif ou un artiste, vous pouvez modifier votre posture, être plus précis, et travailler sur l’articulation et le vocabulaire.

Voici quelques astuces à tester pour mieux communiquer:

1/ S’enregistrer, si vous avez un discours à faire

      ·         pour synthétiser, supprimer ce qui est en trop, ce qui ne convient pas

      ·         entendre ce qui dans la voix, indique du stress (sons aigus, tremblements..), ou ce qui ennui (intonation monocorde..)

     ·         travailler sur les silences qui permettent de ponctuer et passer d’une idée à l’autre

     ·         Se chronométrer pour constater l’évolution

2/ Rendre la présentation accessible : simplifier et ‘vulgariser’, que ce soit compréhensible par un enfant de 12 ans

3/   Prévoyez un échange agréable et sympa juste avant pour décompresser (déjeuner avec un ami..) et vous mettre dans de bonnes conditions

4/ Dans le cadre d’un entretien, s’autoriser à dire qu’on ne connait pas la réponse à une question et qu’on reviendra auprès de la personne plus tard

5/  Pour les personnes particulièrement émotives, acceptez le fait que vous bafouillez, que vous rougissez, vous verrez c’est dingue comme une fois qu’on l’a accueilli, ça part plus vite…de même que si vous êtes pris en défaut, si vous vous obstinez dans la négation, alors la tension monte systématiquement : profil bas ‘oui vous avez raison’ permet de faire baisser la pression et ouvrir sur un nouveau sujet

6/ Pensez à votre corps :

     ·         Boire de l’eau avant un entretien fait baisser le stress physiologiquement parlant

     ·         Inspirez par le nez, gonflez le ventre puis expirez par la bouche pour faire sortir les émotions bloquantes

Si vous voulez en savoir plus, travailler sur ces sujets et être coachés pour mieux communiquer,  contactez moi.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents
    Catégories